Nomination de Christine Kelly au CSA... Sarkozy bien sûr!

Publié le par Milton Dassier

Christine Kelly aurait été nommée par Sarkozy au CSA et non par le président du sénat

Le magazine "Le Point" croit savoir que c'est Nicolas Sarkozy en personne qui aurait choisi et annoncé à l'interessée sa promotion au CSA alors que sa nomination émane officiellement du président du sénat.


Une nomination qui a surpris à cause de la jeunesse de la promue et sa carrière de journaliste télé sur LCI encore peu avancée.

On se souvient qu'elle avait écrit un livre sur François Fillon, un livre destiné à le faire mieux connaître aux français, intitulé "Le secret et l'ambition". Un titre prémonitoire en ce qui concerne la nomination de la belle Christine ...

Il semblerait donc qu'une fois de plus, la version sarkozienne de la discrimination positive ait été en action juste au moment où Obama inaugurait son mandat de président des USA.


Une discrimination qui, jusqu'à maintenant, consiste à nommer, des personnes de couleur ou issue de l'immigration à des postes honorifiques voire à responsabilité et le faire savoir dans la presse. Après Rachida Dati et Rama Yade, ce fut le cas dans les médias pour Harry Roselmak.

Une façon d'agir que certains appellent le fait du prince et qui nous rappelle en réalité la façon dont un maître confie des tâches "intéressantes" à ses meilleurs serviteurs les faisant échapper à "l'enfer" de la plantation.


De cette attitude, est né le concept de larbinisme...

Publié dans pipoles

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Daniella 13/02/2009 16:43

En attendant, c'est le premier qui l'a fait! Je retiens plus les actions que les paroles!
Enfin, des antillais dans l'audio-visuel!
J'attends les pubs, et surtout les magasines qui ne nous représentent toujours pas!

Milton Dassier 13/02/2009 19:22


Tu te contentes de bien peu, Daniella...


francesca 13/02/2009 10:44

le fait de le nommer au csa c'est pour la faire disparaitre du pt écran.elle sera pas remplacer par une ou un afro ou minorité,alors dans ce cas la discrimination positive a été négative, un cadeau empoisonné.on se souvient de rachid arab,journaliste nommé au csa.
il y a des gens de talents, en plus former dans les écoles française et européennes qui mérite d avoir pleur place sans qu'on leur donne un coup pouce ( a savoir la discrimination positive) surtout que la devise du pays est l'équalité et fraternité mais malheureusement c'est l'origine ethnique et sociale qui pose problème.bonne chance a christine kelly, en espérant qu'elle soit pas inféoder et qu'elle garde une indépendance d'esprit.

Milton Dassier 13/02/2009 13:37


Excellente remarque, il va falloir surveiller de près l'arrivée ou non d'un nouveau journaliste de couleur ou issu d'une minorité visible dans le PAF. Mais je ne me fais guère d'illusions.