Patrick Ollier veut laver plus blanc aux élections

Publié le par Milton Dassier

Patrick Ollier n’aime-t-il que les perles électorales blanches? On vous avait parlé il y a peu de ces lapsus racistes dans la bouche de nos hommes politiques blancs, vieux et cons. Un nouvel élu à notre tableau d’honneur de la bêtise raciste vient d’y être épinglé.

Il nous a, il est vrai, gratifié d’une de ces perles qui font honneur à la joaillerie des idiots et compagnie. Il s’agit d’un des caciques, d’un des caïds de l’UMP, ancien président « trimensuel » de l’Assemblée Nationale, une de ces étoiles filantes de la politique qu’on voit souvent dans l’obscurité des allées du pouvoir.
Député UMP des Hauts-de-Seine, il s’appelle Patrick Ollier. L’essentiel de son travail parlementaire fut de lutter contre le PACS et l’avortement, d’empêcher l’essor de l’énergie éolienne et d’amender la loi SRU qui oblige les communes à avoir 20% de logements sociaux sur leur territoire. La droite dans tous ses états et à tous les étages.
Il est aussi le compagnon de la ministre de l’intérieur, Michèle Alliot-Marie, la sinistre la plus ministre du gouvernement.

 

Sa devise pourrait être : Patrie! Collier! Allo? Marie?.

 

 

Qu’a-t-il fait pour mériter cette célébrité soudaine ? D'un charisme nettement inférieur à Dark Vador, il n'en demeure pas moins aussi méchant. Il a fait une déclaration d’une très grande profondeur d’esprit. Un régal pour les blogueurs.

 

Si les "candidats de couleur" n'ont pas été élus lors des derniers scrutins c'est "parce qu'ils n'avaient pas le niveau de l'élection".

 

C’était sur France 2, le 10 novembre comme commentaire de l’élection d’Obama.

 

 

Plusieurs remarques s’imposent :

 

1. Outre son racisme à peine voilé, la déclaration a de quoi surprendre. S’en prend-il à Rama Yade, un membre du gouvernement qui a échoué aux municipales à Colombes ? Dans ce cas, si elle n’est pas à la hauteur pour des élections municipales, l’est-elle à son poste ministériel ?

 

2. Mr Patrick Ollier situe-t-il les DOM-TOM en France ou ailleurs ? La plupart des élus de ces régions sont de couleur mais, il en existe quelques uns de blancs à la mesure de la population qui compose ces territoires, ce qui montre que ces régions ont mieux compris ce qu’est la diversité.

 

3. Les députés de couleur des DOM-TOM sont-ils meilleurs que les candidats de couleur qui ont échoué en métropole ? Dans ce cas, que l’état leur offre un stage de formation à la candidature en couleur.

 

4. Avoir le niveau de l’élection est une expression qui ne veut rien dire surtout si on appartient à un grand parti, tout est affaire de campagne, de moyens, de slogans, de thèmes et surtout d’électeurs. Il me semble qu’en général les grands partis mettent à la disposition de leurs candidats les mêmes moyens. A moins que pour les candidats de couleur…

 

5. Le manque d’ambition de Mr Patrick Ollier est proportionnel à sa bêtise. Si on espère avoir un grand destin par la voie des urnes, il faut éviter de blesser qui que ce soit. Mais peut-être qu'il a une définition très étriquée du peuple français..  

 

En attendant, il va devenir une de nos bêtes noires, un tout premier pas vers la couleur..

 

Et si on donnait Patrick Ollier aux américains en échange d’Obama ?

Non, ce ne serait pas très poli de leur donner ce personnage si peu charismatique après leur avoir offert la statue de la liberté.

 

Publié dans politique

Commenter cet article

nemo 14/11/2010 21:55


Un amant et une maitresse dans le même gouvernement!
On revient au XVIIIème siècle : Louis XIV et Mme de Maintenon, Louis XV et Mme de Pompadour.
Un homophobe et un gay dans le même gouvernement!
Vive la France! C'est le pays de la liberté!


A2N 14/11/2008 14:19

Bonjour, Milton !

Ce qu'il y a d'inquiétant, c'est le silence dans les médias et la classe politique. Quine dit mot consent, dit-on souvent. N'est-ce pas ?

A+

Milton Dassier 14/11/2008 22:18


Exactement ! Cette mentalité est partagée et tolérée si elle reste dans les formes du convenable.