Les bourses dégringolent.. Et les vôtres ?

Publié le par Milton Dassier

Petit poème d’actualité que des psychanalystes en herbe ne manqueront pas d’interpréter…

 

Y a les bourses qui dégringolent.

Y en a que ça fait gerber ou pleurer

Et d’autres qui sourient ou rigolent.

Un bien mauvais signe !

 

Avoir les bourses qui dégringolent

Par manque de liquidités.

C’est un signe de vieillesse avancée.

 

Quand elles s’agitent à leurs corbeilles

De juteuses transactions, c’est la croissance

Qui se redresse, croit-on.

 

Mais quand on les pompe de leur liquide,

Le marché trinque et nous promet

Une nouvelle trique alors qu’il est déjà

Dans l’impuissance !

Publié dans économie

Commenter cet article

Phil 09/10/2008 10:25

quelle maîtrise!
Stylistiquement et réthoriquement parlant...

Pour ceux qui sont " en herbe ", c'est sûr, sont-ils psychanalistes, faut pas pousser.

Milton Dassier 09/10/2008 15:09


Merci. Faut pas pousser Mémé dans les orties, ça gratte!
Pour les psychanalystes, rien contre eux. Mais la tendance est à l'interprétation, à la recherche du sens caché avec des références psy car ça fait plus intello.