Des nouvelles de Dieudonné

Publié le par Milton Dassier

Deux informations viennent de nous parvenir sur Dieudonné.

L'une sur son parcours personnel que certains voudraient voir comme un parcours politique.
En effet, le site "novopress" publie en ligne le bulletin paroissial de l'église Saint-Eloi de Bordeaux où figure l'annonce du baptème de sa fille Plume. Il y a donc bien eu baptème comme il avait été dit en juillet.  Notons que le bulletin ne mentionne pas les noms du parrain et de la marraine...

Voir ce lien : http://fr.novopress.info/?p=13084

Chacun peut donc continuer de croire ce qu'il veut en attendant plus d'infos. C'est bien ça le plus marrant finalement !

Après ces considérations privées parlons de l'artiste qui se voit une fois de plus empêché d'exprimer son talent et son art dans des conditions normales. Le théâtre Varia de Bruxelles annule le spectacle de dieudonné après
avoir signé un contrat en bonne et due forme. Voici ce que la direction a déclaré:

"Outre les plaintes, nous avons reçu des menaces à la perspective de la présentation de votre spectacle dans notre théâtre."

Une fois de plus, des groupes de pression oeuvrent en catimini pour nuire à un artiste. Comme vous le savez, Dieudonné  n'a pas d'ami à l'Elysée ou dans les contre-allées du pouvoir. Dieudonné n'est pas Bigard, Et il n'a pas besoin de se faire photographier en slip pour vendre ses spectacles. Il est donc toujours facile de s'en prendre à ceux qui n'ont pas l'entregent ou les relations pour se défendre.  Quel que soit ce qu'on peut penser des idées politiques de Dieudonné, sachons reconnaître la nécessité d'artistes comme lui dans une France et une Europe résolument entrées dans un Mac-Carthysme des idées.

Une pétition a été mise en ligne pour défendre la liberté d'expression de l'artiste et demander au théâtre Varia de Bruxelles de revoir sa décision.

voici le lien :

http://www.petitionduweb.com/voirpetition.php?petition=2318

Publié dans liberté d'expression

Commenter cet article

Adri 25/09/2008 10:32

Mon souci c'est vraiment la perte de crédibilité de Dieudo.
Si ce document est authentique et qu'il circule, il aurait l'air con en plus de l'avoir fait (le con)...

Et c'est plus le choix d'adhérer à une religion qui est surprenant.

Milton Dassier 25/09/2008 20:30


On peut partir que si personne ne fait d'action en justice pour prouver que c'est une diffamation et un faux, le document peut être considéré comme authentique.


Adri 22/09/2008 13:05

Réponse déjà envoyée, jamais publiée :
Milton je pense comme toi.

Peu importe si ce baptême a vraiment eu lieu, même si c'est inattendu voire déstabilisant venant de quelqu'un qui ne croit en Rien et qui n’a fait baptiser aucun de ses enfants....

Mais par son silence, ou son manque de clarté, Dieudo alimente tous les chacals avide de sang. C’est sans doute ce qu’il veut puisqu’il continue à dire que c’est une rumeur.

Au niveau idéologie il suffit d'écouter Dieudo. Il continue à dire que ses idées sont à l'opposé de celles de Le Pen, qu'il recherche précisément le dialogue avec les extrêmes pour sortir de la diabolisation, dont lui-même a pu faire les frais.

Sarkozy est pire que Le Pen, c'est un fait, car il est ultra populaire et a fait avaler à la majorité (politique) de la population française des idées nationalistes que l'on peut qualifiées d'extrême droite...

Quelles leçons peuvent avoir à donner les électeurs de Sarkozy ?

Milton Dassier 23/09/2008 18:48


Aucune. Les électeurs de Sarkozy sont un ramassis d'opportunistes où on retrouve d'authentiques fachos, des nostalgiques de la colonisation et des 30 glorieuses, des chrétiens libéraux qui adorent
se mettre la tête dans le sable, des fans des USA, des affairistes, des prolos qui rêvent d'un loto politique qui leur sera favorable pour une fois.


Adri 22/09/2008 08:29

Milton je pense comme toi.
Peu importe si ce baptême a vraiment eu lieu, même si c'est inattendu voire déqtabilisant venant de quelqu'un qui ne croit en rien.
Au niveau idéologie il suffit d'écouter Dieudo. Il continue à dire que ses idées sont à l'opposé de celles de Le Pen, qu'il recherche justement le dialogue avec les extrêmes pour sortir de la diabolisation, dont lui-même a pu faire les frais.
Sarkozy est pire que Le Pen, c'est un fait, car il est ultra populaire et a fait avaler à la majorité (politique) de la population française des idées nationalistes que l'on peut qualifiées d'extrême droite...
Quelles leçons peuvent avoir à donner les électeurs de Sarkozy ?

Milton Dassier 22/09/2008 13:46


C'est en cela que je disais que les lignes ont bougé. Parfois, ce qui est sombre devient plus visible et ce qui brille aveugle.


Steven 17/09/2008 06:50

Dés que Le Pen aura cassé sa pipe, il y aura un rapprochement UMP/FN. Ca s'est déjà produit en Italie. Et alors ? Qu'est-ce que j'en ai à foutre que quelque politicards de droite et d'extrême-droite s'allient ? C'était déjà le cas à Dreux il y a 25 ans... Dreux, ça vous rappelle rien ?

En revanche, un artiste qu'on a suivi pour son talent (unique) et ses idées, ouvertes, généreuses, sa grande gueule qui disait "merde" à tous les fachos, j'attends autre chose de lui. Vous me dites "Sarkozy est pire". Et alors ? Vous attendiez la même chose de Dieudonné que de Sarkozy, vous ? Merde ! J'ai du me gourer quelque part !

Et si on suit votre raisonnement, il aura l'air malin, Dieudo, en 2012, quand la fille Le Pen apellera à voter Sarkozy, en vue d'une alliance électorale !

Milton Dassier 17/09/2008 13:21



Qu'est-ce que j'en ai à foutre que quelque politicards de droite et d'extrême-droite s'allient ?
Moi, justement, j'en ai beaucoup à foutre et bien plus que ce qu'on prétend à propos d'un humoriste à qui il est arrivé des choses absolument infâmes, des choses qu'on n'avait jamais vues dans un
pays qui garantit avec force la liberté d'expression. Parce qu'il s'agit du droit à mes enfants à pouvoir être libres un jour d'exprimer leur opinion sans risquer de subir des exactions de la
part de hors-la-loi défendant  des intérêts particuliers ou communautaires.



Steven 16/09/2008 20:58

Ce n'est pas une histoire de chasse au sorcière. C'est juste prendre les faits pour ce qu'ils sont. Et ils sont éloquents. On ne peut pas passer son temps à s'afficher avec toutes les mouvances d'extrême-droite, jusqu'à faire entrer dans sa famille le leader de cette tendance depuis 50 ans, et dire "Je ne suis pas d'extrême droite".

Vous savez ce qui vous bloque ? c'est cette incapacité à admettre qu'un noir, un métis, puisse être séduit par l'extrême-droite, en subir la fascination.

Ce n'est pas un jugement de valeur, c'est un simple constat. Et croyez moi, j'étais dans le même cas que vous. J'ai commencé à admettre la réalité quand j'ai vu Dieudonné au QG de Le Pen le soir des présidentielles. C'était vraiment symbolique d'un basculement. On ne se rend pas au QG d'un parti un soir d'élections si on ne ressent pas un minimum d'affinités idéologiques. On m'aurait dit ça il y encore 2 ans, j'aurais rigolé, ça n'y aurait pas cru une seconde... Et pourtant...

Je ne dis pas que c'est simple, qu'il n'y a pas d'ambiguïtés dans l'attitude de Dieudonné. Je ne dis pas que lui-même n'est pas un peu perdu. Je ne demande pas son exécution en place publique. Je fais juste le constat d'une réalité que certains, dont vous, refuse de voir l'évidence... C'est totalement absurde...

Milton Dassier 16/09/2008 21:14


Rien à voir avec la couleur à la base. Dieudonné a découvert sa négritude il y a peu en fait. Mais il est vrai que chez certains, l'idée d'un FN qui considérerait tous ses nationaux à égalité fait
son chemin ce qui tire ce parti de son fond néofasciste. D'autant que pas mal de ses cadres sont partis ou se préparent à rejoindre l'UMP. J'espère que quand vous aurez un ministre ou un député
ancien frontiste, vous saurez le lui rappeler avec la même hargne. Finalement, un artiste digne de ce nom n'est-il pas fait pour le cirage de pompes avec de gros crachats bien glaireux ?