Quand Le Figaro se prend pour National-Hebdo

Publié le par Milton Dassier

Dans un éditorial du journal Le Figaro, Yves de Kerdrel propose ni plus ni moins de supprimer l’AME, l’aide médicale d’état, destinées aux sans-papiers et au clandestins pour financer le RSA.


Tollé dans les associations qui défendent les sans-papier. En effet, elles soulignent que l’éditorialiste du Figaro est parfaitement au courant de l’impossibilité de cette idée. La commission européenne a invalidé une tentative précédente par le gouvernement Villepin.


De plus, les médecins disent régulièrement que l’AME permet de soigner et surtout prévenir des maladies et des pathologies qui pourraient mettre en danger la vie non seulement de ces personnes mais aussi la vie de n’importe qui en cas d’épidémie. Par exemple, une carie qui s’éternise peut être à l’origine de troubles cardiaques (rhumatisme articulaire aigu). Et si l’atteinte est virale, par exemple une hépatite, ceux qui côtoient la personne risqueraient gros.

 Sur l'image, vous voyez que Le Figaro n'a rien à envier à National-Hebdo. La bonne vieille droite adore donner des droites dans la gueule des pauvres et des étrangers..

Donc, cette semaine, une carotte avec la taxation des revenus du patrimoine et immédiatement après, le bâton sur la santé des clandestins. Cela ne vient pas du gouvernement mais de ses supporters…

 De plus, l’idée est totalement illogique car, Sarkozy et Hortefeux mettent tout en œuvre pour faire diminuer le nombre de clandestins donc de recettes possibles pour financer l’idée débile d’Yves de Kerdrel.

On peut raisonnablement s’étonner de l’idée d’une préférence nationale dans un dossier comme celui-là. Ce n’est pas la première fois et cela confirme le niveau d’humanisme de l’électorat de l’UMP.

 Qu’en pense ce brave Docteur Kouchner ?

Publié dans social

Commenter cet article

Phil 29/08/2008 18:35

la taxation des revenus du patrimoine n'est pas une CAROTTE Milton.
On se fait encore entuber avec cette campagne de presse sur la soudaine fibre sociale du Petit, relayée par l'ensemble des merdias dans le même temps.
Ce qu'ils vont taxer Milton, ca n'est pas le CAPITAL, c'est l'assurance vie et autres produits de base de l'épargne populaire.
Milton, il suffit d'écouter les discussions de famille avec à la table des retraités anciens ouvriers, anciens petits employés, qui possèdent un petit livret bleu, une petite assurance vie,..., petit pécule de 30 ans d'économie, qui ira à leurs petits enfants...
C'est tellement gros, je veux dire grossier tout ce que relaient ces valets des merdias, comment ne pas postuler d'emblée du DOUTE de l'information.

Milton Dassier 30/08/2008 00:36


Oui et non car ce fric sert à investir, à faire du profit dans les multinationales cotées en bourse. Pour ma part, j'ai une petite assurance-vie et un petit PEA. Au moins ça oblige la majorité à de
la solidarité envers les plus démunis. Par contre, il faut absolument que cela n'entre pas dans le calcul du bouclier fiscal.


nubiennes 29/08/2008 17:35

Kouchner ^v^ bonne blague milton .
C'est un vendu ,qu'est ce tu veux demander à un vendu .
J'aimerai pas travailler dans le social en ses temps de vache maigre .
Ils l'ont voulu ,ils l'on eu ^0^ .

Milton Dassier 29/08/2008 18:06


Pauvre Kouchner obligé d'avaler tant de couleuvres... Quand la carrière fait galoper loin des  beaux principes qu'on défendait avec tant d'apreté, ça donne Kouchner. Bref un type bidon!