Une mosquée profanée à Lyon

Publié le par Milton Dassier

Sûr que cet évènement va provoquer un grand émoi dans la classe politique et chez nos grands intellectuels néocon. Mais quand on sait qu'un grand artiste de la Sarkozie déclare avoir jeté à la poubelle deux livres dangereux : Mein Kampf et le Coran, d'un seul coup, ma belle assurance de les voir réagir républicainement s'évanouit dans la grisaille des cieux.

 Une inscription nazie a été découverte sur les murs d'une mosquée à Meyzieu près de Lyon, les toilettes ont été incendiées.

 Mais que fait la sarko-police ?

 Les nazis sont de plus en plus actifs, vous le constatez avec moi. C'est la deuxième fois en un mois, qu'il est porté à notre connaissance un acte anti-musulman signé par des nazis.

Il y a eu l'agression de Nouredine et là, c'est au tour d'une mosquée.

 Pourtant, dans certains milieux de l'élite intellectuelle et politique, on est plus effrayé par les paroles de Siné ou les critiques contre Israël de Richard Labévière, ce journaliste de RFI licencié la semaine dernière que des actes pleins de haine et de violence des  nazis.

 Pire encore, je sens une certaine tolérance de la part de certaines institutions envers ce type de lascars. L'air du temps sans doute...  L'idée que l'occident doit se préserver des hordes barbares d'enturbannés qui sévissent un peu partout y compris en Europe, est finalement commune aux néocons sarkozistes de gauche comme de droite et, aux néonazis. On dit bien qui se ressemble s'assemble et... fait des petits!

 Finalement, je pense qu'il faut de toute urgence, interdire l'islam et le judaïsme en France  pour éradiquer le nazisme.

 On le fait sous forme de référendum pour la joie d'être démocrate. Et hop !

Publié dans racisme et xénophobie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article