Un état palestinien en janvier 2009 : Encore cinq mois, messieurs !

Publié le par Milton Dassier

L'info va si vite qu'on cède facilement à l'amnésie. Comme le temps s'écoule et qu'on s'approche de certaines échéances, revoyons certains faits sur les deux dernières années à propos du futur état palestinien que tout le monde appelle de ses voeux. Pour moi, c'est très clair. Depuis quelques années, Israël et les USA se sont entendus pour laisser carte blanche à Israël dans sa politique de colonisation. Un deal a dû être négocié. Hors du coup,les européens ont continué naïvement à croire aux gentilles promesses d'Israël jusqu'à ce que Blair puis Sarkozy décident de se rallier à la vision américaine qui consiste à laisser faire Israël comme il l'entend. L'histoire dira quel avait été l'objet du deal. Mais une chose est sûre : les palestiniens sont désormais totalement grugés.





  •  Décembre 2006 : Tel Aviv donne son feu vert pour l’implantation d’une nouvelle colonie en Cisjordanie

 

  • Juin 2007 : Tony Blair reçoit pour mission par le quartet  (UE, Russie, USA, ONU) d’élaborer des institutions pour le futur état palestinien.

 

  • Janvier 2008 : Bush veut un état palestinien avant janvier 2009 et la fin de l’occupation de la Cisjordanie.

 

  • Mars 2008, Sarkozy déclare : La création d’un état palestinien est une priorité.. La meilleure garantie de la sécurité d’Israël, c’est un état palestinien moderne, démocratique et viable avant fin 2008

 

  • Juin 2008 : lors de son voyage en Israël .Le président français recommande l’arrêt des colonies en Cisjordanie

 

  • Mars 2008 : 750 logements à Jerusalem-Est vont être construits et constituent une nouvelle colonisation.

 

  • Juillet 2008 : Israël décide de nouvelles constructions pour les colons en Cisjordanie dans la vallée du Jourdain

 

  • Août 2008 : une nouvelle construction de logements près de Jerusalem Est, en Cisjordanie, va être réalisée pour plusieurs dizaines de colons israéliens implantés illégalement dans des caravanes en Cisjordanie.

 

Les faits parlent d’eux-mêmes. Nous sommes en août 2008 à 4-5 mois de l’échéance fixée par Bush et Sarkozy. Blair ne dit pas un mot et ne propose aucun modèle institutionnel aux palestiniens. Avec cynisme, les israéliens poursuivent la colonisation de la Cisjordanie.

 Finalement, face aux mensonges des occidentaux et aux fourberies d’Israël sur la colonisation, le Hamas n’est-il pas le plus cohérent dans sa démarche ?

 

Publié dans international

Commenter cet article

MORSLI 20/08/2008 22:22

Du haut de ces soixante ans, un crime contre l'humanité vous contemple avec la bénédiction des spectateurs complices! on assassine un peuple en silence devant la lâcheté universelle!