Dieudonné : Anathème pour un baptème

Publié le par Milton Dassier

Amusante l'émotion suscitée par la nouvelle du baptème de la fille de Dieudonné dans une église traditionnaliste avec pour parrain Jean-Marie Le Pen en personne. Avec retard, j'ai choisi de mettre mon grain de sel.

Quel poids pour cette jeune fille qui ne manquerait pas de se demander pourquoi on l'a affublé d'un tel parrain. Vous imaginez ses copains de classe s'ils apprennent la nouvelle. Moi, je ferais un procès à mes parents pour moins que ça !
Mais apparemment, le poisson médiatique a mordu à l'hameçon.
Car cette affaire est révélatrice du goût pour le "makrèlage" d'une partie de la presse française.

Dialogue "déontologique"...

- Quoi, il a fait ça? Nooooon, il a dit ça?
- Oui, je le tiens de source sûre...
- Mais tu as des photos?
- Euuuh non ! Pas grave, on sait que Dieudonné est antisémite, que Le Pen l'a aidé et puis, il est venu à la fête BBR.
- Mais tu as fait vérifier que ce baptème a bien eu lieu au niveau des registres de l'église de Bordeaux où ça se serait déroulé.
- Beeen non, mais tu sais , c'est évident, Dieudonné est un nazi en herbe, tout le monde le dit !

Le makrèlage, expression antillaise, c'est le colportage de rumeurs soit pour nuire, soit pour se faire bien voir ou les deux à la fois.

Je n'ai aucune idée de la réalité des choses. Il y a eu l'info non vérifiée telle que l'ont rapporté certains organes de presse, il y a eu les confirmations plus qu'hésitantes de Le Pen et de l'abbé traditionnaliste qui ne savent pas vraiment de quel enfant de Dieudonné il s'agit : Judas ou Plume !

Fumeux non?

Il y a de la manip' dans l'air. J'imagine que Dieudonné  a monté un coup et qu'ayant compris le stratagème,  Le Pen a pris le train en marche en confirmant tant bien que mal.
Dire que Dieudonné et Le Pen ont une relation d'amitié ne me surprend pas. L'un a rendu service à l'autre quand cela allait très très mal. Dieudonné a pu bénéficier d'une certaine protection de la part de certains frontistes. Quand on est l'objet d'une battue et d'un lynchage, on prend la première main qui se tend non?
Or, c'était le cas pour Dieudonné qui s'est retrouvé plusieurs fois menacé et agressé physiquement. La justice a eu à se prononcer sur cela. Mais les médias sont frappés d'amnésie apparemment. Quant au climat de menaces, de surveillance et de harcèlement, la presse fait ses choux gras quand il s'agit de Ségolène Royal mais quand cela concerne Dieudonné, rien !

Dieudonné a été diabolisé et ça marche puisque le moindre fait qui peut lui être imputé entraîne un doute. On en est à considérer qu'un type comme Dieudonné ne devrait fréquenter que des gens du sérail bien pensant.
Pourtant Le Pen a de nombreux amis et pas n'importe lesquels.
Des gens qui n'ont pas peur de le reconnaître et s'en disent fiers.

Rappelons ce qu'en disait Alain Delon à l'émission de M-O Fogiel.

Lundi 24 février 2003, spéciale "On ne peut pas plaire à tout le monde", France 3.




Après avoir diffusé des images montrant Alain Delon donnant l'accolade à Jean-Marie Le Pen, Marc-Olivier Fogiel ne peut cacher son dégoût :

M-O.F :"Quand je vous vois l'embrasser ça me fait froid dans le dos !"
Alain Delon : "Eh bien, couvrez-vous ! Ces images ont été prises le jour où Jack Lang m'a remis les insignes de Commandeur des Arts et des Lettres. Il y avait des amis à moi dont faisait partie Jean-Marie. Je l'ai connu il y a 35 ans et je ne renie jamais mes amis quoi qu'ils fassent !"
M-O.F : "Et vous le considérez encore aujourd'hui comme votre ami ?"
A.D : "Bien entendu."
M-O.F : "Et son programme vous le rejetez ?"
A.D : "Non ! Il y a des choses qui me satisfont et il y a des choses que je rejette."
M-O.F : "Mais aujourd'hui, est-ce que vous embrasseriez encore Jean-Marie Le Pen ?"
A.D : "Je l'embrasserai jusqu'à la mort s'il le faut !"

Vous n'avez plus qu'une seule chose à faire : foutre en l'air tous vos DVD de Delon et écrire aux présidents de chaîne de télé que la seule vue de Delon sur un écran vous fera désormais gerber.

Si vous le faites, vous serez en accord avec vos convictions anti-fascistes concernant Dieudonné. Si vous ne le faites pas, regardez-vous dans une glace. Vous y verrez un lâche !

Cela ne prouve qu'une seule chose : la naïveté qui consiste à croire et faire croire que chaque personnage public doit se comporter comme un héros de film, propre et sans tâche, est vraiment très répandue. Du prêt à penser tout simplement. Dieudonné est un artiste. Comme n'importe quel artiste, seule son oeuvre compte, elle le reflète tout simplement...

Publié dans opinions

Commenter cet article

Sylvain 05/08/2008 18:54

Ah parce que vous en êtes encore à croire que cette histoire de baptême est fausse ? Alors là oui, effectivement, c'est très mal barré !

A partir de ce déni absurde, comment voulez vous discuter ?

Si c'était faux, Dieudonné avait de quoi faire 10 procès (et les gagner tous !) : Contre Le Pen, contre l'Abbé, contre les sites d'extrême-droite, contre Libération... Il aurait pu exiger un droit de réponse dans chaque média ayant relayé l'info... Il n'a fait ni l'un, ni l'autre... C'est assez pathétique, son attitude, et la vôtre aussi d'ailleurs.

Parce qu'en être à croire, pour défendre Dieudonné, que Le Pen et un prêtre intégriste (peu connus pour leur goût du canular) ont monté tout ça pour faire un buzz sur internet, c'est au-delà du grotesque...

Milton, voici la question que vous devriez vous poser : Si un autre humoriste avait suivi le parcours de Dieudonné depuis 3 ans, auriez-vous le moindre doute ? Demanderiez vous continuellement des "preuves", même devant l'évidence ?

Quand je vois ce que Doc Gynéco s'est pris dans la gueule pour avoir soutenu Sarkozy (traité de vendu, de "bounty", de traitre, et autres noms d'oiseaux aimables), et les circonstances atténuantes qu'on trouve systématiquement (ainsi que le bénéfice du doute) à Dieudonné quoiqu'il fasse : Visite au BBR, soirée au QG du FN, vadrouille au Cameroun avec Jany Le Pen, amitié revendiquée et affichée avec Alain Soral et Marc George, membres du comité directeur du FN, voyage avec Frédéric Chatillon, ancien dirigeant du GUD, baptême catho intégriste avec Le Pen comme parrain...

Malgré tous ces faits, avérés, souvent affichés et revendiqués par la plupart des personnes concernées, vous en êtes encore à me demander "la preuve d'un projet politique d'extrême-droite auquel participerait Dieudonné" ? Mais dites-moi, il vous faut quoi, comme preuve ? Même si Dieudonné défilait au pas de l'oie en uniforme nazi sur les Champs Elysées, vous me diriez "C'est pas une preuve !".

Vous me faites penser à ce mari si amoureux qu'il est le seul de son quartier à ne pas voir les infidélités de son épouse, jusqu'au jour ou elle le quitte pour son pire ennemi !

Sylvain 04/08/2008 19:23

Vous répondez toujours à côté !

Pour moi, la discussion s'arrête là, la conclusion s'impose :

Dieudonné aujourd'hui évolue dans les sphères d'extrême-droite.

Point barre.

Le reste, c'est de la tartuferie pure et simple !

Milton Dassier 04/08/2008 20:00


Je répond sur les faits que j'énonce. Maintenant, vous ne m'avez toujours pas donné de preuve formelle du baptème, ni sur un projet politique d'extrême droite auquel participerait Dieudonné ou
auquel il aurait souscrit. Vous aviez votre conviction dés le départ, vous n'en avez pas changé mais cela reste une conviction.


Abdel 04/08/2008 15:47

Bel article, mais la conclusion me laisse perplexe...
Quand allons-nous donc nous réveiller et remarquer que ceux qui ont stigmatisé et utilisé Le pen jusqu'à présent sont les mêmes qui ont flingué Dieudo...
Ils souhaitaient la division et ont finalement réussi à l'obtenir... Sacré média psychanalyste, quand tu nous tiens...

Sylvain 03/08/2008 11:44

Je suis en partie d'accord, et en partie en total désaccord avec vous.

Oui, la campagne qui a suivi le sketch chez Fogiel était totalement disproportionnée et malhonnête. Mais je vous ferais remarquer qu'à cet instant, Dieudonné est encore très soutenu, par des collègues humoristes, mais aussi par certains intellectuels. Comme pour Siné, une pétition est signées par de nombreuses personnalités, et devant l'Olympia, certaines d'entre elles viennent le soutenir publiquement. Faut arrêter de réécrire l'histoire de Dieudonné, en en faisant un homme seul dés le lendemain du sketch chez Fogiel.

Ensuite, désolé, mais le coup du Sida, la vidéo est sur Dailymotion, et c'est accablant pour Dieudonné. C'est totalement consternant. Bien sûr, on peut s'agacer du ton de petit procureur d'Ardisson, mais les propos de Dieudonné sont terribles.

Et après tout ça, les clins d'oeil appuyé à Gollnish, les tribunes offertes à des négationistes comme Serge Thion (sous le pseudo Serge Noith) sur son site de campagne. L'amitié avec Soral qui, au côté de Dieudonné, paraphrasant Céline, affirme que "si les "sionistes" s'en sont pris plein la gueule depuis 2500, c'est bien qu'ils l'ont cherché"... Pour enfin finir à la fête BBR puis dans une Eglise traditionaliste pour faire baptiser sa fille, ça fait beaucoup pour un seul homme...

Dieudonné, que vous le vouliez ou non, et peut-être à cause du lynchage qu'il a subi, je suis d'accord sur ce point, est tombé dans un antisémitisme maladif. Il tourne en boucle sur le sujet, il ne pense plus qu'à ça.

Parce que dites moi, qu'est ce qui a pu créer un lien, même fragile, entre Le Pen, l'Abbé Laguérie et Dieudonné ? Le coup de la "bonne blague aux médias", vous m'avez l'air trop intelligent pour y croire vous même.

Peut-être que vous aimer Dieudonné, et que vous voulez le défendre quoi qu'il fasse. Mais moi, je crois que son attitude depuis des années ressemble à une sorte d'auto-destruction et que le soutenir aveuglement n'est pas un service à lui rendre. Regardez bien, il n'a fait du mal qu'à lui (et à la cause palestinienne, entachée par sa dérive! D'ailleurs, Le Pen s'est-il jamais intéressé au sort des Palestiniens depuis 40 ans ?).

Pour finir, voici un extrait de l'émission "Apostrophe". Il y est question de Céline, écrivain de génie et antisémite viscéral. Très intéressante :

http://www.dailymotion.com/relevance/search/sartre/video/x621eh_celine-sartre-apostrophes-12_news

Milton Dassier 03/08/2008 22:06


Devant l'Olympia, il y a du monde, beaucoup de noirs connus ou inconnus mais aussi des humoristes. La mobilisation est donc relative. Les politiques ont condamné le sketch, on parla
déjà largement de rabin nazi. Raffarin et d'autres ont déjà pris partie contre... Dieudonné.
Il ne sera plus invité à la télé que pour s'expliquer, s'excuser et se voir accusé et piégé. Ardisson a fait venir Dieudonné pour s'expliquer puis a sorti un article où Dieudonné reprend les
conclusions d'une personaluté kenyanne à propos de l'origine du SIDA. Dieudonné exprime qu'il a un doute là-dessus, qu'il s'interroge. C'est son droit, non? On avait dit la même chose à propos
d'expérimentations biologiques par les américains dans diverses contrées du monde. Vous avez l'air déçu et dubitatif, moi je ne crois que le talent donne plus de neurones ou d'intelligence pour
aborder les grand sujets du monde ou faire de la politique. Je crois que Dieudonné a un grand ressentiment vis-à-vis de tous ceux qui défendent une certaine pensée qui mène à la volonté de voir
réussir le projet sioniste au nom de la défense des valeurs d'un occident qui se sent coupable de la shoah et ne veut en aucun cas endosser toute autre responsabilité sur les crimes qu'il a pu
connaitre à travers la colonisation, que ce soit les génocides amérindiens et africains (traites négrières et après), les crimes contre l'humanité que sont l'esclavage, les massacres en Afrique et
en Asie. Comme certains dans le monde occidental excusent par avance les dégats causés par le projet identitaire juif en Palestine et veulent faire taire toutes les voix qui les dénoncent au
nom de la lutte contre le tarrorisme et "l'islamofascisme", l'accusation d'antisémitisme sert de repoussoir. Dieudonné fut le galop d'essai de ce processus de diabolisation qui toucha par la suite
bien des gens très bien et tout récemment le préfet Guigne et Siné. Par contre un journaliste connu et élu UMP proche de P. Balkany vient d'être condamné pour antisémitisme avéré et a pu
conserver toute la confiance de ses amis élus UMP des Hauts-de-Seine (affaire Olivier Rey) Lui n'a pas été diabolisé.. Etrange! Alors que pour Siné... On le voit déjà maintenant, on
cherche dans la vie de Siné ce qu'il a pu dire d'antisémite, on peut être certain que chacune de ses paroles et dessins à l'avenir sera disséquée. Et si on le mettait dans un climat de 
pressions et menaces et que ses défenseurs actuels se défilaient, on peut parier que Siné finirait comme Dieudonné s'il cherche le moindre prétexte pour prendre sa revanche et porter des coups
qui entraineraient procès à répétition, mise à l'index. Car dans ce genre d'histoire, il faut un sang-froid énorme. D'autres se sont suicidé pour moins que ça !
Les ogres sont, entre autres, ceux qui font tampon pour que l'artiste puisse poursuivre son oeuvre artisitique sans se trahir dans ses convictions.
Le jour, où dans un sketch, Dieudonné défendra des idées fascistes et racistes sans second degré, sans équivoque, ça se comprendra et ça se verra. Maintenant, je pense qu'il vous reste une
chose à faire : vérifier par vous-même les registres de l'église de Bordeaux où les baptèmes sont enregistrés, ce que personne n'a fait jusqu'à présent. J'espère que vous ne pensez pas que
Dieudonné aurait fait déplacer Le Pen et un curé pour un baptème bidon s'il avait eu lieu !


Sylvain 02/08/2008 19:03

Allons Milton ! Ne dites pas n'importe quoi ! Delon s'est fait traiter de facho par de nombreux humoristes (genre Bedos) et par une partie de la presse. Et tout le monde se fout de sa gueule depuis au moins 25 ans !

Tout ça n'est pas sérieux ! Si Jean-Marie Bigard avait donné Le Pen pour parrain à un de ces enfants, personne ne se serait posé de question sur ses orientations politiques. Il aurait été classé vite fait. Et lui, personne n'aurait dit "Oh c'est pour rire, c'est de la provoc !"

Et puis franchement, humainement, est-ce qu'on baptise sa fille auprès d'un prêtre intégriste avec des militants d'extrême-droite et le premier d'entre eux pour parrain, juste pour la "provoc" ? Si c'est juste une provoc, est-ce vraiment très sain de mêler sa propre fille à tout ça ? A la limite, je m'en fous, il fait ce qu'il veut, se sera à lui d'expliquer ça à sa fille quand elle aura l'âge de comprendre. Mais ce qui m'énerve, c'est que des gogos approuvent ça, y voient un acte subversif. Perso, je n'y vois que la dérive d'un homme perdu. Qui a ses raisons, peut-être, mais est-ce lui rendre service que de l'applaudir à chacune de ses frasques absurdes ?

C'est quoi, la prochaine "provo" trop cool ? Appeler son 5ème enfant Adolfo-Belzebuth, et le sacrifier au cours d'un rite sataniste, filmer le tout et le mettre sur Youtube ? Et on pourrait y laisser des commentaires du genre : "ouah tro for dieudo ta tro niké le syteme de ses sales sionistes tu dechir tro grav"

Milton Dassier 02/08/2008 23:34


Se faire traiter de facho est une chose, devenir le diable en personne en est une autre. Cela arrive de temps en temps aux meilleurs suivant le type de censure qui s'exerce.
Pour ma part, je m'en tiens aux faits vérifiés : le sketch du colon israélien devenu par un tour de passe journalistique, le sketch du rabin nazi; les attaques et menaces contre les spectateurs et
producteurs de Dieudonné par les milices de l'extrême-droite juive, les condamnations à l'encontre du représentant du Likoud en France pour dénonciation calomnieuse, la fausse accusation sur le
SIDA en Afrique propagée par Ardisson, les déclarations débiles de Dieudonné sur les juifs négriers, l'agression à la Martinique par 4 types armés qui furent condamés mais reçus en grande pompe en
France à leur sortie de prison dans les locaux d'une radio communuataire où officie Finkielkraut qui accusa sur ces mêmes ondes l'ensemble des martiniquais d'être antisémite et invita les juifs de
Martinique à quitter l'île. Je retiens aussi le soutien de Césaire à Dieudonné qui a bien compris que dés lors qu'un noir déroge au larbinisme qu'on aimerait le voir exécuter, un
noir prend le risque de se voir plus que chahuté au nom du "de quoi il se mêle celui-là?". Dans ces conditions, dans ce climat où tout le monde vous lâche, il ne reste plus qu'à se cacher ou
faire face. I a trouvé au FN des gens prêts à le protéger, sans doute a-t-il reçu le renfort de certains membres du DPS pour assurer sa protection. IL est certains qu'il y a au FN des gens qui
rejettent le système médiatique, cela fait des poins communs. Dieudonné a sans doute participé à des discussions, des échanges avec ces gens. Et puis il a décidé de se présenter aux élections. Pub,
provoc, revanche avec des gens pas forcément recommandables pour quelqu'un qui se réclame de la gauche propalestinienne. Tout ça, pour moi, c'est l'attitude du nègre marron qui se retrouve tout
seul et fait comme il peut. On peut avoir pitié mais on peut aussi applaudir et admirer celui qui fait face tout seul à un bannissement et une diabolisation totalement disproportionné par rapport à
ce qui en a été à l'origine: un sketch (non condamné) suivi d'excuses, une déclaration condamnée ("les juifs négriers"), une autre déclaration en cours de jugement ("la pornographie
mémorielle"), rien de plus en fait ! Pendant ce temps Avraham. Burg, ancien président de la Knesset comparait l'attitude de son pays à l'Allemagne prénazie vis-à-vis des juifs et régulièrement, des
juifs et pas des mojndres comparent la politique d'Israël à celle de l'apartheid en Afrique du sud...
Le problème de Dieudonné est qu'il a fait peur à certains sur une supposée capacité à mobiliser et canaliser des mouvements de contestation issus des banlieues sur une base ethnique (noirs
et maghrébins). L'idée première de Dieudonné a bien été de comparer le traitement envers les descendants d'esclaves en France et l'hystérie de certains autour de la shoah. Lors
du 150tenaire de l'abolition de l'esclavage en France en 1998, vous vous souvenez de cérémonies et autres hommages, vous?  Lors de l'année internationale de l'abolition de l'esclavage en
2003, vous vous souvenez de quelque chose en France, vous? Non, c'est bien là que le combat de Dieudonné prit toute sa dimension et eut quelques conséquences positives. Mais, on a préféré le foutre
en l'air d'emblée et l'artiste fait maintenant ce qu'il peut pour exister. Le baptème qui n'a pas eu lieu même si vous tenez à ce qu ce soit réel pour votre cohérence interne, finalement, on
s'en fout.