Les idées "bling-bling" de Sarkozy

Publié le par Milton Dassier

Le ministre de l’Education Nationale renonce à l’idée du président de la république de faire parrainer un enfant juif mort en déportation par un enfant de CM2. Vous avez noté à quel moment se fait cette annonce ?

Question de timing, il ne fallait pas que cette nouvelle suscite trop de commentaires désobligeants sur le génie de Sarkozy alors, l’annonce tombe juste à la fin de l’année scolaire et au lendemain de l’élimination de l’équipe de France de football de la coupe d’Europe.

 

Car, toutes les idées « innovantes » de Sarkozy font un flop en ce moment :

 

  • La libération d’Ingrid Bétancourt
  • La croissance
  • Le pouvoir d’achat
  • La fin de la pub sur les chaînes de télé publiques
  • La rétention de sûreté rejetée par le Conseil Constitutionnel
  • L’enseignement de l’esclavage et des traites négrières qui étaient déjà enseignée
  • Le traité simplifié européen (le « non » de l’Irlande le remet en cause)
  • La défense européenne pourtant condition de la réintégration de la France dans l’OTAN
  • Le parrainage d’un enfant juif mort en déportation par un enfant de CM2

 

Et bientôt, l’Union Pour la Méditerranée…

 

Pour moi, Sarkozy est passé des comportements « bling-bling » aux idées « bling-bling ». On fait dans le spectacle, l’effet d’annonce, le coup d’éclat et tant pis si ça ne marche pas, il suffit de dire qu’on a quand même essayé ou maudire la gauche, la commission européenne, les allemands…

 

Donc, l’Union Pour la Méditerranée a été pensée de la même façon. Il s’agit de faire passer Nicolas Sarkozy pour le père fondateur de la paix et de la prospérité dans la modernité au Proche-Orient et au Maghreb. Et tant pis si réunir des pays en guerre dans une entité politique fraternelle est un contresens. Le Liban, la Syrie, Israël, mais comme par hasard, pas la Palestine qui aurait pu avoir au moins un statut d’observateur en attendant d’acquérir pleinement un jour sa souveraineté.

Et puis, les pays arabes qui attendent simplement qu’Israël respecte les traités et résolutions de l’ONU pour nouer des liens, pourquoi feraient-ils acte d’allégeance à une union politique avec l’état hébreux.

Sans oublier, la Turquie qui se voit ainsi offrir un lot de consolation pour le refus de l’Europe à son égard. Humiliant pour elle non ?

 

Mais, il s’agit de politique et Nicolas Sarkozy vise le Prix Nobel de la Paix, c’est évident.

 

Pourtant parallèlement, il met en place tous les ingrédients d’une république sécuritaire, de moins en moins démocratique, fermée aux peuples du monde et à sa propre diversité, au mode de vie américanisée, à la protection sociale réduite.

Etonnant qu’il reste 33% de français naïfs qui croient qu’il est un bon président !

Publié dans politique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

lewalis 23/06/2008 23:26

Malheureusement il ne suffit pas d'une loi pour libérer Ingrid Betancourt!

Mais je pense que si nous sommes dans l'obligation de réduire la protection sociale, c'est en raison du mauvaise gestion depuis une trentaine d'années mais aussi des raisons démographiques.
Et pardonnez le de tenter des choses, c'est sur celà contraste avec le conservatisme français régnant depuis Louis XIV.

Mais vous retrouverez tout ceci également sur mon blog ;)

Milton Dassier 23/06/2008 23:46


Oui c'est vrai pour la mauvaise gestionn mais pour bien connaitre le système, je peux vous dire qu'il y a tout un courant à droite qui se satisfait de la paupérisation de la sécu et de l'échec de
ses plans de redressement car ils veulent y introduire l'assurance privée qui n'a pas tellement d'autres possibilités d'expansion en termes de profit. Et si les comptes de l'assurance-maladie
peuvent être à l'équilibre grâce à la baisse du chômage et la rentrée de cotisations, ils s'arrangeront pour qu'il y ait des déficits quand même...


marc d Here 19/06/2008 19:11

La libération d'Ingrid Bétancourt une "idée bling bling"?....N'importe quoi. Sans doute son éventuelle libération vous chagrinerait-elle, car ce serait un évènement bling bling!

Milton Dassier 22/06/2008 23:40


Une idée bling-bling car l'enlèvement d'Ingrid Bétancourt a toujours été très médiatisé et Sarkozy en a fait des tonnes là-dessus sans aucun résultat...