Arche de Zoé : Scandale d’état en perspective ?

Publié le par Milton Dassier

J’ai écouté Eric Breteau et le récit de son périple au Tchad.

 

L’homme est toujours d’une aussi grande mauvaise foi concernant les accusations justifiées des tchadiens contre lui et son équipe. Il noie le poisson, se donne le beau rôle, crie à la cabale politique et diplomatique au Tchad. Mais, en fait,  il ne convainc absolument personne.

 

Par contre, il lève le voile sur quelques zones d’ombre du comportement des autorités françaises avant la réalisation de l’opération.

Et on devine que tout cela pourrait entraîner un scandale d’état si la presse et l’opinion en sont suffisamment informées.

 

Si on suit Eric Breteau et certains éléments indiquent qu’il est sûrement dans le vrai, les autorités françaises avaient bien donné leur feu vert à l’Arche de Zoé, sans doute pas un enlèvement d’enfants mais pour le rapatriement d’enfants orphelins du Darfour, récupérés avec la collaboration des ONG onusiennes sur place par exemple.

 

En tous, Eric Breteau confirme ce que le Canard Enchaîné avait indiqué au tout début de l’affaire : le préfet de la Marne avait réservé un aérodrome en région Champagne pour l’avion, le juge pour enfants de Chalons / Marne avait été prévenu, les télés et la presse également. On comprend que le chef de l’Arche de Zoé attaque Rama Yade en diffamation pour avoir dit qu’il s’agissait d’une opération « clandestine » (sic).

 

Eric Breteau va plus loin en affirmant que Nicolas Sarkozy en personne aurait pu être là pour accueillir les enfants comme l’aurait laissé entendre un conseiller de l’Elysée avec qui l’Arche de Zoé avait parlé.

 

Là où l’on voit la soif de reconnaissance et de toute-puissance d’Eric Breteau, c’est quand il montre son livre à paraître à la caméra au moment où il en annonce l’existence ou quand il envisage qu’un film soit tourné sur cette histoire sordide, un film à sa gloire, ça va de soi.

 

Vu la tournure médiatique des évènements, tout cela peut faire du bruit, beaucoup de bruit. Sauf si …

 

A vous de trouver ! 

Publié dans politique

Commenter cet article

aa 10/04/2008 15:12

il a un "accident"

Milton Dassier 11/04/2008 19:31


Eventualité à retenir si les menaces et les promesses ne marchent pas...