Le couple Sarkozy bientôt à Londres, la presse britannique aux aguets !

Publié le par Milton Dassier

brunisar.jpgVoici un résumé de ce que la presse britannique pense à propos de la venue de Nicolas Sarkozy à Londres la semaine prochaine. Bien entendu, tout ce qui concerne le comportement du président français a été scruté à la loupe. En cas de "gaffe", rien ne lui sera épargné!

Le Time écrivait sur internet : Le Président Sarkozy se tourne vers un allié peu probable dans sa tentative de rétablir sa popularité déclinante en France : la reine.

Les conseillers du président espèrent qu'après des mois remplis de titres et d'articles embarrassants au sujet de sa vie amoureuse, son comportement brouillon et ses goût de luxe, la visite en Grande-Bretagne, la semaine prochaine, du "Président Bling Bling" permettra à M. Sarkozy d'améliorer son image dans son pays en s'imprégnant "de l'élégance et de la discrétion" de la couronne britannique.

La reine ne serait pas très enchantée à l'idée de recevoir le couple présidentiel. "Il faudra à sa Gracieuse Majesté tous ses talents de diplomate pour les accueillir avec le sourire", écrivait l'hebdomadaire britannique "The Observer". L'explication est donnée par un proche de la cour : "Certains craignent que nous ne soyons utilisés comme un décor d'exception pour le prochain épisode du soap opera du président français".

En termes de formalité et protocole, la présidence française est aussi rigide que la famille royale, et complètement monarchique dans la forme. Mais où le président Chirac avait favorisé les uniformes, M. Sarkozy a développé une image plus moderne, avec ses montres de luxe volumineuses, ses lunettes de soleil d'aviateur et, sa nouvelle épouse fascinante, la chanteuse et ancien mannequin italien Carla Bruni.

La visite des Sarkozy la semaine prochaine n'est pas sans enjeu. Une peu de splendeur royale aidera à montrer M. Sarkozy dans une lumière présidentielle plus convenable mais à la moindre gaffe diplomatique, telle que lire ses textes de son téléphone mobile en présence de sa majesté, comme il a fait récemment pendant une entrevue avec le pape, il en serait pour son compte d'articles très négatifs dans la presse.

Récemment, les conseillers de M.Sarkozy lui ont, à juste raison, donné des leçons particulières sur les usages, l'étiquette royale britannique et le protocole diplomatique.

Sa visite coïncide avec un documentaire de télévision détaillant les manières de la diplomatie royale au Moyen-Age. Sur une fresque, Richard Coeur de Lion et Philipe II de France, apparaîssent endormis dans le même lit en 1187, comme symbole de l'amitié entre leurs deux pays.
M. Sarkozy serait sûrement le plus impatient de faire bonne impression à la reine mais cette tradition ancienne et particulière est peu susceptible d'être rétablie.

Les craintes viennent aussi de la nouvelle épouse...

La première dame de France a récemment déclaré qu'elle souhaiterait emporter sa guitare pour jouer à la souveraine une chanson dans laquelle elle dit : "Mon monde est meilleur quand tu es avec moi parce que tu es ma reine." De quoi inquiéter la si rigide Elizabeth.

Autre souci : la reine n'aurait pas envoyé de cadeau de mariage aux Sarkozy, "ce qui pourrait bien être jugé méprisant, surtout à la veille d'une visite officielle", précise The Observer. Un porte-parole de Buckingham ajoute : "Il n'est pas dans les habitudes de la reine d'offrir des cadeaux de mariage lorsqu'elle ne connaît pas personnellement les mariés."

Bref, la première sortie officielle du couple Sarkozy en Grande-Bretagne ne s'annonce pas sous les meilleurs auspices...

 

Publié dans sarkozy

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article