Ben Laden : Le retour du grand méchant loup

Publié le par Milton Dassier

Ben Laden menace de s'en prendre au pape et à ceux qui sont impliqués dans les caricatures de Mahomet.

 

loup.jpgLa nouvelle est tombée sur les téléscripteurs de la presse mondiale. Le message est un enregistrement sonore sous-titré de 5mn.

 

Au secours, le monde retient son souffle ! Le plan vigie-pirate va être renforcé, l'espace aérien quadrillé par les Rafales et les Mirages, les contrôles aux aéroport encore plus tatillons.

On apprend que Philippe Val est très inquiet depuis qu'on l'a affublé de six garde du corps.

Charlie-Hebdo devrait être surveillé jour et nuit et Bernard-Henri Lévy va réunir les intellectuels et les progressistes sous un grand chapiteau !

Tout ça ressemble à un mauvais conte de fée. Ne serions-nous pas devenu un petit chaperon rouge, nous, pauvres pêcheurs qui assumerions notre cynisme et qui fraierions avec trop d'assurance dans les clairières de la démocratie, de la laïcité, de la consommation et du "monde libre" observés par les ogres et les loups depuis l'obscurité de la forêt.

Surprise de ce retour sur les médias, étonnement de voir la presse prendre comme absolument authentique un message dont on n'est pas sûr à 1000% qu'il a été enregistré par Ben Laden. Ben Laden, qui es-tu? Où es-tu?

Etrange cette façon dont la presse relaie la peur du grand méchant loup sans aucune précaution déontologique alors qu'elle a passé sous silence les propos véridiques et publics de Bénazir Butto sur une télé du Golfe Persique, 5 semaines avant son assassinat. Elle y affirmait que Ben Ladent était mort et donnait le nom de son meurtrier !

Un Ben Laden vivant, c'est bien commode. Et les dindons de la farce, finalement, c'est nous.

Un Ben Laden en vie, c'est on ne peut plus pratique. Et les oies du capitole, c'est bien nous. Tout cela profite tout autant aux islamistes radicaux qui veulent entretenir la légende du héros indestructible qu'à l'occident néoconservateur qui utilise la peur comme justification de sa politique liberticide et belliciste.

Ce qui est bien avec la volaille, c'est qu'elle aspire à manger son grain en sécurité et qu'elle ne peut pas partir bien loin...

 

Publié dans géopolitique

Commenter cet article

Rdano 21/03/2008 03:31

Ce qui est "marrant" c'est qu'il menace le Vatican alors que le Vatican vient à peine de lancer un programme de rencontre entre l'Islam. Etrange non ?
Pour le voir par vous même :
http://tempsreel.nouvelobs.com/actualites/international/20080306.OBS3715/le_vatican_fait_un_pas_vers_le_dialogue_avec_lislam.html
Visiblement cela ne plaît pas à tout le monde...
une attaque sur un lieu comme celui-ci plongerait vraiment le monde dans de sale draps.
Ce qui est aussi étrange c'est que les radicaux musulmans croient que ben laden est réel, enfin en tout cas pas utilisé par la l'amérique. Vous pouvez le voir sur n'importe quel site islamiste alors que dans les sites réalistes on parle d'un ben laden soit mort soit marionnette us.

kc 20/03/2008 23:15

excellent milton...c est du bidon tout ça!

amities
kc