géopolitique

Jeudi 27 mars 4 27 /03 /Mars 15:18

fprophet.gif La résurrection de Jésus-Christ est une vérité historique !

C'est ce que le pape a dit aujourd'hui à Rome.

J'ai toujours pensé que croire en la résurrection d'un homme aussi bon soit-il que Jésus-Christ, était la porte ouverte à d'autres croyances. Voir Jésus-Christ « vivant » après sa mort, c'est comme voir un fantôme...

Si on s'en tient uniquement au niveau des faits, où est la différence ?

Et puis, à la différence du message dogmatique et des horreurs mortifères décrites dans l'Ancien Testament, le message de Jésus-Christ est on ne peut plus humaniste..

La bonne question serait : Faut-il un être « inhumain » pour délivrer l'humanité de son inhumanité ?

Thierry Meyssan remet en cause la vérité officielle « historique » sur les attentats du 11 septembre 2001. Il suggère que certains faits sont suffisamment troublants, le rôle de certaines personnalités et organisations de l'occident suffisamment opaque pour qu'une recherche sérieuse et indépendante de la vérité soit mise en œuvre.

Thierry Meyssan n'est le dépositaire d'aucune vérité... Il met en doute la « vérité » des autres. Réflexe bien humain pourtant ! Pas de prophétie, juste les doutes d'un journaliste...

Malgré cela, c'est lui qu'on diabolise...

Par Milton Dassier - Publié dans : géopolitique - Communauté : PARLONS FRANCHEMENT
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Jeudi 20 mars 4 20 /03 /Mars 19:35

Ben Laden menace de s'en prendre au pape et à ceux qui sont impliqués dans les caricatures de Mahomet.

 

loup.jpg La nouvelle est tombée sur les téléscripteurs de la presse mondiale. Le message est un enregistrement sonore sous-titré de 5mn.

 

Au secours, le monde retient son souffle ! Le plan vigie-pirate va être renforcé, l'espace aérien quadrillé par les Rafales et les Mirages, les contrôles aux aéroport encore plus tatillons.

On apprend que Philippe Val est très inquiet depuis qu'on l'a affublé de six garde du corps.

Charlie-Hebdo devrait être surveillé jour et nuit et Bernard-Henri Lévy va réunir les intellectuels et les progressistes sous un grand chapiteau !

Tout ça ressemble à un mauvais conte de fée. Ne serions-nous pas devenu un petit chaperon rouge, nous, pauvres pêcheurs qui assumerions notre cynisme et qui fraierions avec trop d'assurance dans les clairières de la démocratie, de la laïcité, de la consommation et du "monde libre" observés par les ogres et les loups depuis l'obscurité de la forêt.

Surprise de ce retour sur les médias, étonnement de voir la presse prendre comme absolument authentique un message dont on n'est pas sûr à 1000% qu'il a été enregistré par Ben Laden. Ben Laden, qui es-tu? Où es-tu?

Etrange cette façon dont la presse relaie la peur du grand méchant loup sans aucune précaution déontologique alors qu'elle a passé sous silence les propos véridiques et publics de Bénazir Butto sur une télé du Golfe Persique, 5 semaines avant son assassinat. Elle y affirmait que Ben Ladent était mort et donnait le nom de son meurtrier !

Un Ben Laden vivant, c'est bien commode. Et les dindons de la farce, finalement, c'est nous.

Un Ben Laden en vie, c'est on ne peut plus pratique. Et les oies du capitole, c'est bien nous. Tout cela profite tout autant aux islamistes radicaux qui veulent entretenir la légende du héros indestructible qu'à l'occident néoconservateur qui utilise la peur comme justification de sa politique liberticide et belliciste.

Ce qui est bien avec la volaille, c'est qu'elle aspire à manger son grain en sécurité et qu'elle ne peut pas partir bien loin...

 

Par Milton Dassier - Publié dans : géopolitique - Communauté : PARLONS FRANCHEMENT
Ecrire un commentaire - Voir les 2 commentaires
Mardi 11 mars 2 11 /03 /Mars 04:31
Le président français a annoncé qu'il voulait un état palestinien avant la fin de l'année 2008...
On imagine mal Israël procéder à l'évacuation des colonies en Cisjordanie en moins de dix mois d'autant qu'au moment même où Sarkozy faisait cette déclaration, le gouvernement israélien autorisait la construction de 750 nouveaux logements pour les colons de Cisjordanie.
.....
Donc, on conclut que le président français est favorable à un statu quo de la situation palestinienne actuelle.
........
Voici donc la carte de l'état palestinien que préconise le président français:

palestine_wb_dumpb.jpg
Les bantoustans territoires palestiniens sont en jaune...
.......
 
........
Cela donne un état fragmenté en plusieurs parties qui ne communiquent pas par route. Des bantoustans ou des réserves qui seront entièrement sous dépendance israélienne que ce soit pour la circulation des biens et des personnes, l'approvisionnement en eau grâce au bassin du Jourdain, l'industrie, le commerce.
.......
Le cynisme est donc total de la part du gouvernement français...
.......
Il est de bon ton en effet, d'appeler à la paix et à la fin de l'oppression tout en armant ceux qui la font.
On peut donc affirmer désormais que les pays européens et occidentaux procèdent à une colonisation par état interposé, ici Israël, au nom d'une triple légitimité: celle des plus puissants, celle des anciennes puissances coloniales, celle de la repentance envers les crimes survenus en Europe contre le peuple juif.
...
Voulez-vous savoir quel est le rêve des dirigeants occidentaux actuels?
...
Pouvoir annoncer au monde que la fin du calvaire du peuple juif (les gentils) est enfin arrivée grâce à leur bienveillance et soutenir que, malgré l'opposition des groupes palestiniens terroristes, (les méchants), le peuple palestinien (leurs victimes) va pouvoir avoir un destin et vivre en paix !
...
Le cynisme est au delà du concevable...
Par Milton Dassier - Publié dans : géopolitique
Ecrire un commentaire - Voir les 3 commentaires
Mardi 4 mars 2 04 /03 /Mars 17:59
undefined Je ne sais comment Sarkozy voit les choses mais, une chose est sûre, il a bien raison de rester prudent sur le dossier Bétancourt. Il se limitera à de belles déclarations mais évitera de se frotter à ce panier de crabes.
 
Comment comprendre ce qui se passe sur place à la lumière des derniers évènements ? Comme un jeu de poker menteur ou un gambit aux échecs, bref le bluff dans tous ses dimensions !
 
Uribe brigue un troisième mandat. Ceci dit, il me semble que personne ne lui fasse reproche de tendre vers une présidence à vie ou l’instauration d’une dictature.
Son image a été écornée par les derniers succès de Chavez qui a obtenu des libérations d’otages à deux reprises. Ce qui tend à montrer que les intentions bellicistes du président colombien ne mènent pas à une issue heureuse.
Il lui fallait donc une action d’éclat. Les USA ont réussi à identifier le téléphone satellitaire de Reyes dans une région frontalière avec l’Equateur en pleine jungle, endroit peu accessible, là où les frontières ne sont pas très visibles.
 
Il se trouve que Reyes, apparemment, était l’interlocuteur de Chavez et peut-être même de Sarkozy.
 
Les FARCS en territoire équatorien, à 2km de la frontière, se croyaient à l’abri. Sans doute, l’armée colombienne a-t-elle reçu un soutien logistique américain avec la participation de forces spéciales. La réaction des président équatorien et vénézuelien, voisins de la Colombie, va dans le sens de la crainte de voir ces forces faire d’autres incursions dans leur territoire respectif. Il y a eu des rumeurs de coup de force, de coup d’état contre Hugo Chavez qui se voit accuser aujourd’hui de financer les FARC ou d’abriter des trafiquants de drogue, de bons prétextes pour justifier une intervention militaire.
 
Ingrid Bétancourt et les autres otages sont au milieu de ce jeu de ping-pong. Il est certain qu’Hugo Chavez gêne les plans d’Uribe. Si le président vénézuelien obtenait la libération d’Ingrid Bétancourt et d’autres otages, ce serait tout bénéfice, il entrerait dans l’histoire, passerait pour un bienfaiteur désintéressé.
 
Et, cette réussite déstabiliserait la Colombie et son allié américain.
 
On peut même en conclure, qu’en libérant des otages sans contrepartie comme ils l’ont fait jusqu’à maintenant, les FARC portent des coups très sévères au président colombien qui n’a d’autre choix que d’accuser Chavez d’avoir versé une rançon de sa propre initiative.
 
 
Mais la mort de Reyes va remettre la négociation en question, du moins la retarder, ce qui n’arrange pas les affaires des otages.
 
Au niveau de Sarkozy, les choses sont complexes, il est l’allié d’Uribe mais ne peut compter que sur Hugo Chavez pour voir le dossier avancer.
 
 
 
 
 
 
 
 
Par Milton Dassier - Publié dans : géopolitique - Communauté : PARLONS FRANCHEMENT
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires

Calendrier

Septembre 2014
L M M J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30          
<< < > >>

Rechercher

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés